SiteMeter

Blog powered by Typepad

« Recyclage | Accueil | Connaissez-vous Papillotte? (Roll-on anti-bobos à avoir toujours sur soi) »

20 avril 2009

Commentaires

Julietta

Génial, je trouve enfin une recette pour le macérat huileux de pâquerettes dont les mérites m'ont été vantés! Mais j'ai cependant une question à ce sujet: les fleurs de pâquerettes, je les fais sécher comment? (il y en a plein ma pelouse) Et j'utilise quelle partie de la fleur?

Sinon, dans un autre registre, la grand-mère de mon homme fait macérer des pétales de lys dans de l'huile d'olive, radical pour les brûlures: appliquée immédiatement puis encore une fois après 10 minutes, la cloque survient mais pas la douleur! Au début, je n'y croyais pas (pas de gras sur une brûlure, etc...) mais après essai, je confirme. Bien entendu, sur des petites brûlures domestiques, hein! Malheureusement, comme elle est très âgée, pas moyen d'avoir son truc. J'essaie encore et je viendrai le mettre en commentaire si je l'obtiens dans sa totalité.

Marie

Oh quelle bonne idée! Je n'ai encore jamais fabriqué de macérât de lys, faute d'en trouver des bio! Et j'ajoute que c'est aussi très bon, paraît-il, contre les taches brunes sur les mains et le masque de grossesse...

Et pour les pâquerettes, on utilise les fleurs entières, qu'on fait sécher la tête en bas, suspendues en bouquets dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.

mariette

Merci pour cette recette facile! cette huile est vraiment efficace sur les peaux sèches. Pour ma part je rajoute quelques gouttes d'huile essentielle d'ylang-ylang pour parfumer et pour ses bienfaits. J'ai fais mon macerat avec de l'huile de pépin de raisin qui n'est pas grasse et pénètre bien

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.