SiteMeter

Blog powered by Typepad

« Au tableau cette semaine: Fluide hydratant très frais pour peaux mixtes | Accueil | Ma cure de printemps - 2 »

30 mars 2011

Commentaires

Anne-So

Merci Marie de partager ça avec nous (effectivement, on t'avait posé la question l'autre jour :) ). Je ne me sens pas encore "mûre" pour entreprendre ce genre de cure, mais ça me fait tout de même un peu réfléchir... et j'espère trouver encore ton billet quand je me sentirai prête !
D'ailleurs, ta démarche m'impressionne. J'essaye de vivre de plus en plus "en conscience", de moins en moins déclencher le "pilote automatique" qui fait qu'on n'a plus l'impression de maîtriser ou même de vivre sa vie, et à mon avis ce genre de cure où tu t'occupes vraiment de temps doit être un bon moyen....

Marie

Alors d'abord, avant d'être trop impressionnée, sache qu'une semaine sans chocolaaaaaat, je trouve ça très très dur! Et qu'il se peut que j'aie un tout petit peu triché avec quelques carrés de chocolat noir...
Et puis j'ai de l'entraînement, ça fait des années que je la fais, cette cure de printemps - et j'y suis allée très progressivement, en commençant par un simple week-end. Après, on voit ce qu'on est capable de faire, et on adapte! Mais oui, je suis d'accord, ça permet de remettre les pendules à l'heure :)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.